L’île de Skye (un sgiathanach t-Eilean en gaélique) tire son nom de l’ancien norvégien sky-a, signifiant «l’île nuage», une référence de Viking aux collines de Cuillin souvent dans le brouillard.

C’est la deuxième plus grande des îles d’Écosse, un patchwork de 80 km de landes de velours, de montagnes déchiquetées, de lochs étincelants, de cascades merveilleuses et d’imposantes falaises.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.